Accueil » Association Ambroise Gardeil

Association Ambroise Gardeil

L’Association Ambroise Gardeil a pour objet de favoriser le développement de la réflexion en sciences théologiques, philosophiques, ou toute autre discipline scientifique ou culturelle. Elle publie la Revue des Sciences philosophiques et théologiques. Le titre de cette revue est propriété de la Province dominicaine de France qui s’en réserve l’usage. L’activité de l’association et en particulier la revue est le fait des dominicains et des institutions de la Province dominicaine de France ainsi que de personnes ou de groupes en lien avec eux (J.O. n°1486, 6 février 2010).

Le directeur de la Revue est le président et le trésorier de l’Association. Le secrétaire de rédaction de la Revue est le secrétaire de l’Association. Les membres du comité de rédaction de la Revue sont les membres de l’Association.

Association Ambroise Gardeil

L’« Association Ambroise Gardeil » est une association sous le régime de la loi du 1er juillet 1901.

Association Ambroise Gardeil

RNA n°          W751203353
Siège social :  93 rue de la Tête d’Or – 69006 Lyon (France)
SIRET :         897 572 954 00013

Pour régler vos abonnements, vous devez vous adresser à la Librairie J. Vrin.

Librairie philosophique J. Vrin
6 place de la Sorbonne - 75005 Paris (France)

RCS :       PARIS B 388 236 952
SIRET :     388 236 952 00015
Banque :    BNP PARIBAS, Agence Sorbonne
IBAN   :    FR76 3000 4007 4100 0270 2160 328
BIC/Swift : BNPAFRPPPRG

Le Père Ambroise Gardeil, o.p., est né le 29 mars 1859 à Nancy (Meurthe, puis Meurthe-et-Moselle), mort le 2 octobre 1931 à Paris. Entré chez les dominicains de la Province de France, il y reçoit l’habit le 8 septembre 1878 à Amiens et fait sa première profession le 13 septembre 1879 à Amiens. Il est ordonné prêtre le 26 août 1883 à Volders (Autriche). Lecteur et professeur de théologie au Studium de la Province de France, à Corbara (1884–1895), Flavigny (1895–1903) et au Saulchoir à Kain (1904–1911), régent des études de la Province de France (1893–1911), il est également cofondateur de la Revue thomiste (1893). Il a été fait maître en Sacrée Théologie le 25 août 1901.
Parmi ses œuvres, notons les deux volumes de La Structure de l’âme et l’expérience mystique, Paris, Gabalda, 1927 (rééd. 2019) ; Le Saint-Esprit dans la vie chrétienne, Juvisy, Éditions du Cerf, Juvisy, 1935 (rééd. 2017) ou encore Le Sens du Christ, Paris, Éditions du Cerf, 1939.