Accueil » Comité de rédaction

Comité de rédaction

La revue est animée par un comité de rédaction. À l’exception du directeur de la revue, nommé par le prieur provincial de la Province de France avec l’accord de son conseil, les membres du comité de rédaction sont nommés par le directeur de la revue, avec l’accord du régent des études de la Province de France.

Camille de Belloy, o.p.

Camille de Belloy, dominicain, docteur en philosophie, a été directeur de la Revue des Sciences philosophiques et théologiques de février 2011 à décembre 2020. Membre associé du Laboratoire d’Études sur les Monothéismes (LEM, UMR 8485), il enseigne à la Faculté de philosophie de l’Université catholique de Lyon.

ISNI | VIAF | BnF | IdRef | Cairn

Ouvrages publiés :

Dieu comme soi-même. Connaissance de soi et connaissance de Dieu selon Thomas d’Aquin : l’herméneutique d’Ambroise Gardeil, Paris, J. Vrin (« Bibliothèque thomiste », 63), 2014.
La visite de Dieu. Essai sur les missions des personnes divines selon saint Thomas d’Aquin, Genève, Ad Solem, 2006.

Publications récentes :

« Le témoignage de la vérité première. Jalons pour une histoire de l’objet de la foi, de Guillaume d’Auxerre à Thomas d’Aquin », dans Genèse antiques et médiévales de la foi, dir. Christophe Grellard, Philippe Hoffmann et Laurent Lavaud, Paris, Institut d’Études augustiniennes (collection des Études augustiniennes. Série Antiquités, 206), 2020, p. 331–364.
« A. D. Sertillanges, philosophe thomiste de la création », Revue des Sciences philosophiques et théologiques 102 (2018), p. 467–507.
« Présence et intentionnalité dans l’expérience mystique : Ambroise Gardeil, Jacques Maritain, Dominique Dubarle », dans L’Université face à la mystique. Un siècle de controverses ?, dir. Mariel Mazzocco, François Trémolières et Ghislain Waterlot, Presses universitaires de Rennes (« Science des Religions »), 2018, p. 39–49.

Olivier Boulnois

Olivier Boulnois, né en 1961, ancien élève de l’ENS (1981), agrégé de philosophie (1984), professeur habilité à diriger des recherches (1997), directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Études (1999) : « Philosophie médiévale et Métaphysique », membre du « Laboratoire d’Études sur les Monothéismes » (EPHE, PSL, LEM, UMR 8584), enseigne aussi à l’Institut catholique de Paris.
Ses publications portent sur la philosophie médiévale et l’histoire de la métaphysique, notamment les doctrines de l’image, de la théologie comme science, du concept de liberté, et du concept de dominium (pouvoir, propriété, domination).
Il est l’auteur d’environ 180 articles et 7 livres.

ISNI | VIAF | BnF | IdRef | Cairn | Academia | ResearchGate

Principales publications :

Duns Scot, la rigueur de la charité, Paris, Éditions du Cerf (« Initiations au Moyen Âge »), 1998.
Être et Représentation. Une généalogie de la métaphysique moderne à l’époque de Duns Scot (XIVe siècle), Paris, Presses universitaires de France, 1999.
Au-delà de l’image, Une archéologie du visuel en Occident (d’Augustin au Concile de Trente), Paris, Le Seuil, 2008.
Métaphysiques rebelles, Genèse et structures d’une science au Moyen Âge, Paris, Presses universitaires de France, 2013.

Christophe Boureux, o.p.

Christophe Boureux, dominicain, est docteur en théologie et en anthropologie religieuse.

Après avoir enseigné la théologie fondamentale et systématique à l’Université catholique de Lille, il enseigne la théologie systématique à l’Université catholique de Lyon.

ISNI | VIAF | BnF | IdRef | Cairn

Publications récentes :

[Comme éditeur] Connaître : Cahiers de l’Association Foi et Culture Scientifique – Réseau Blaise Pascal : Numéro spécial – La Chaire Science et Religion de l’Université Catholique de Lyon, Gif-sur-Yvette, Foi et culture scientifique , 2017.
Contribution dans : Avec les créatures : pour une approche chrétienne de l’écologie, Jean-Marie Gueullette et Fabien Revol (dir.), Paris, Éditions du Cerf, 2015.
Dieu est aussi jardinier. La Création, une écologie accomplie, Paris, Éditions du Cerf, 2014.
« Les modalités d’interprétation des récits bibliques de guérison aujourd’hui. Quels processus sont à l’œuvre, au-delà de l’étiquette de fondamentalisme ? », Revue d’éthique et de théologie morale, 2011/HS (n°266), p. 95–108.
« Etsi non… veluti si… deus daretur : une relecture après la modernité », Revue d’éthique et de théologie morale, 2009/3 (n°255), p. 43–61.

Rémi Chéno, o.p.

Rémi Chéno, dominicain, est directeur de la Revue des Sciences philosophiques et théologiques depuis janvier 2021. Docteur en théologie (Université de Strasbourg), il a enseigné la théologie dogmatique à l’Université catholique de l’Ouest à Angers.

Il conduit désormais ses recherches dans les domaines de l’ecclésiologie, de la pneumatologie et de la théologie du pluralisme religieux.

ISNI | VIAF | BnF | IdRef | Orcid | Cairn | Academia | ResearchGate

Publications récentes :

« La conversation, dépassement de l’incommensurabilité des traditions religieuses », dans : Emmanuel Pisani (dir.), Les doctrines religieuses sont-elles condamnées à s’opposer ? Actes du colloque de l’ISTR des 6 et 7 février 2020, coll. « Patrimoines », Paris, Éditions du Cerf, 2021, p. 133–160.
« Théologie contextuelle africaine et pluralisme post-moderne », Revue des sciences philosophiques et théologiques 102 (2018) 623‒642.
Les voies du silence, Paris, Éditions du Cerf, 2018, 104 pages.
« Fécondité de la métaphore culturo-linguistique de George Lindbeck en théologie des religions », dans : Thomas Alferi, Fred Poché, Frédérique Poulet (éd.), Langage et religion. Vers un nouveau paradigme ?, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 2017, 79–95.
Dieu au pluriel. Penser les religions, Paris, Éditions du Cerf, 2017, 155 pages.

Guillaume Cuchet

Professeur d’histoire contemporaine à l’université Paris-Est Créteil, ancien élève de l’École normale supérieure-LSH, Guillaume Cuchet travaille sur l’histoire religieuse des sociétés occidentales des XIXe et XXe siècles. Il est aussi membre des comités de rédaction de la Revue d’histoire de l’Église de France, d’Études et la Revue d’histoire ecclésiastique.

ISNI | VIAF | BnF | IdRef | Cairn | Academia

Publications récentes :

Comment notre monde a cessé d’être chrétien. Anatomie d’un effondrement, Paris, Le Seuil, 2018.
Une histoire du sentiment religieux au XIXe siècle, Paris, Éditions du Cerf, 2020.
Le crépuscule du purgatoire : le souci du salut dans les mentalités catholiques, XIXe-XXe siècle, Paris, Le Seuil, 2020 (nouvelle édition).
Faire de l’histoire religieuse dans une société sortie de la religion, [Nouvelle édition], Paris, Publications de la Sorbonne, 2020.

Emmanuel Durand, o.p.

Emmanuel Durand, frère dominicain de la Province de France, enseigne la théologie dogmatique au Collège universitaire dominicain d’Ottawa et à l’Université de Fribourg. Il s’intéresse plus particulièrement à la connexion entre théologie et Écritures.

ISNI | VIAF | BnF | IdRef | Cairn | Academia

Publications récentes :

Jusqu’où ouvrir le livre ? Brève théologie des Écritures, Paris, Éditions du Cerf (« Lire la Bible »), 2021.
Les Émotions de Dieu, indices d’engagement, Paris, Éditions du Cerf, 2019.
Jésus contemporain : christologie brève et actuelle, Paris, Éditions du Cerf (« Théologies »), 2018.
L’être humain, divin appel : anthropologie et création, Paris, Éditions du Cerf (« Cogitatio fidei », 301), 2016.
Évangile et Providence. Une théologie de l’action de Dieu, Paris, Éditions du Cerf(« Cogitatio fidei », 292), 2014.

Pascal Marin, o.p.

Pascal Marin est frère dominicain. Il enseigne comme Professeur à la Faculté de philosophie de l’Université catholique de Lyon, et il est membre des comités de rédaction de la revue Théophilyon et Sémiotique et Bible.

Il est en outre le doyen de la Faculté de philosophie de l’Université catholique de Lyon.

ISNI | VIAF | BnF | IdRef | Cairn

Publications récentes :

« Actualité et inactualité de la critique husserlienne du naturalisme », Théophilyon, 2021.
« Penser la croyance à la lumière du témoignage », Revue française d’éthique appliquée, 2020.
Le robot et la pensée. Contre-philosophie de l’homme-machine, Paris, Éditions du Cerf, 2019.
« L’homme dans la raison herméneutique », Théophilyon, 2019-1.
« Logiques de l’universel. L’Un Tout d’Héraclite, la pensée biblique et les cultures du monde », dans : Le dialogue des rationalités culturelles et religieuses, Paris, Éditions du Cerf, 2019.

Marc Millais, o.p.

Marc Millais est un frère dominicain. Il a rejoint le groupe des chercheurs de la Commission léonine, dont il est membre ordinaire depuis le 1er septembre 2013 et bibliothécaire depuis le 26 novembre 2013.

Il collabore activement aux nombreux bulletins d’histoire des doctrines médiévales, qui paraissent chaque année dans la Revue des Sciences philosophiques et théologiques.

VIAF | Cairn

Publications récentes :

Sancti Thomae de Aquino Sermones, edidit L. J. Bataillon († 2009), editionem absoluerunt G. Berceville, M. Borgo, I. Costa, A. Oliva, cooperantibus P. Krupa, M. Millais, J.-Ch. de Nadaï, Z. Pajda, Rome – Paris, Commissio Leonina – Les éditions du Cerf (« Sancti Thomae de Aquino Opera Omnia iussu Leonis XIII P. M. edita cura et studio Fratrum Praedicatorum », 44, 1), 2014.
avec A. Oliva, M. Borgo, La prédication de Thomas d’Aquin, Paris, Vrin (« Bibliothèque thomiste », 67), en préparation.
« Entre prédication et opuscula : les Collationes de Thomas d’Aquin pour le carême. Le témoignage typologique des mentions marginales », Memorie domenicane 46 (2015), p. 597-610.
« Saint Thomas prédicateur », Angelicum 93 (2016), p. 537-548.
« Die Universitätspredigten des Thomas von Aquin und seine Lehrtätigkeit », à paraître dans la collection Dissertationes historicae, Roma, Istituto storico domenicano.
« Entre prédication et opuscula : les Collationes de Thomas d’Aquin pour le carême », dans A. Oliva et aliiLa prédication de Thomas d’Aquin, Paris, Vrin (« Bibliothèque thomiste », 67), en préparation.

Adriano Oliva, o.p.

Depuis le 14 septembre 1993, Adriano Oliva est membre de la Commission léonine pour l’édition critique des œuvres de Thomas d’Aquin, et son président depuis le 13 avril 2016 (5e mandat). Il a d’abord été chargé de l’édition du Super I Sententiarum, ensuite, du Super II Sententiarum, avec P.-M. Gils, et, maintenant, aussi du De potentia, laissé inachevé par R.-A. Gauthier.

Il est également membre du comité de rédaction des Archives d’histoire doctrinale et littéraire du Moyen Âge (J. Vrin, Paris), depuis 2003 ; membre du bureau du Comité international de l’Aristoteles Latinus, de l’Union Internationale des Académies des Sciences (Leuven), depuis janvier 2004 ; membre de la commission pour l’édition des œuvres de Richard Fishacre (juillet 2004).

Il est membre du comité de rédaction de la Revue des Sciences philosophiques et théologiques depuis décembre 2004. Il est chercheur au Laboratoire d’études sur les monothéismes (CNRS), habilité à diriger des recherches.

ISNI | VIAF | BnF | IdRef | Cairn | Academia | ResearchGate

Publications récentes :

Les débuts de l’enseignement de Thomas d’Aquin et sa conception de la sacra doctrina. Avec l’édition du prologue de son commentaire des Sentences, Paris, J. Vrin (coll. « Bibliothèque thomiste» 58), 2006, 416 pp.
L’amicizia più grande. Un contributo teologico sulle questioni dei divorziati risposati e sulle unioni omissessuali, Prefazione di A. Cortesi, Firenze, Edizioni Nerbini, 2015, 144 pp. [traduction française, augmentée : Amours. L’Église, les divorcés remariés, les couples homosexuels, Paris, Les Éditions du Cerf, 2015, 165 pp.]
[avec R. Imbach :] La philosophie de Thomas d’Aquin. Repères, Paris, J. Vrin (coll. « Repères philosophiques» 1), 2009, 179 pp. [traduction italienne : La filosofia di Tommaso d’Aquino. Punti di riferimento, Giovanni Ventimiglia (éd.), Antonio Tombolini (trad.), Lugano, Eupress FTL (coll. « Credere e pensare. Filosofi e teologi tra Oriente e Occidente » 3), 2012, 159 pp.]
« Philosophy in the Teaching of Theology by Thomas Aquinas », dans The Thomist, 76 (2012), p. 397-430.
« Philosophie et théologie en prédication chez Thomas d’Aquin », dans Revue des Sciences philosophiques et théologiques, 97 (2013), p. 397-444.
« La contemplation des philosophes selon Thomas d’Aquin », dans Revue des Sciences philosophiques et théologiques 96 (2012), p. 585-662.
« Métaphysique du mariage d’après Thomas d’Aquin », dans Revue des Sciences philosophiques et théologiques 101 (2017), p. 239-286.
« Dieu et la matière chez Thomas d’Aquin. Critique du panthéisme matérialiste de David de Dinant », dans La Pensée 402 (2020), p. 95-105.

Olivier Riaudel, o.p.

Olivier Riaudel, dominicain, enseigne la théologie fondamentale, la théologie chrétienne des religions et l’anthropologie chrétienne à la Faculté de théologie de l’Université catholique de Louvain. Ses champs de recherche portent en particulier sur les courants de la théologie systématique contemporaine, spécialement protestante, sur l’analyse du langage religieux et du langage théologique et de l’exigence rationnelle de la foi chrétienne.

Il dirige une édition des Œuvres complètes de Karl Rahner en français.

ISNI | VIAF | BnF | IdRef | Cairn | Academia | ResearchGate

Publications récentes :

Olivier Riaudel, Perez Chamorro, Daniel Alejandro, Analytic Theology and the Tri-Personal God, Bibliotheca Ephemeridum Theologicarum Lovaniensium: Leuven, 2020.
Logique, raison, foi et liberté. Sur la pensée du P. Dominique Dubarle, Paris, Éditions du Cerf: Paris, 2017.
« L’indiscible de l’absolu et la vérité du monde fini », Ephemerides Theologicae Lovanienses, 93 (2017) 479–488.
(avec Martin Leiner), « Sola Scriptura et solo Verbo », Revue théologique de Louvain, 48 (2017) 307–324.
« The Unconditioned and the Language. The Oral and Written Expression of Spiritual Experience », Ephemerides Theologicae Lovanienses, 93 (2017) 395–396.
(avec Annemarie Mayer et Henning Tegtmeyer), « Defining Revelation: Philosophical and Theological Perspectives », Ephemerides Theologicae Lovanienses 92 (2016) 3–6.